Métrologie des couleurs > Les espaces chromatiques


Présentation
Nos compétences
Notre entreprise
Informations pratiques
Ecrivez nous
Liens Favoris
Nos procédés
Un ensemble cohérent
Identifier une couleur
Préconiser des couleurs
Formuler une couleur
Déterminer ses tolérances
Le phémomène couleur
Histoire des couleurs
La perception colorée
Le triplet
La lumière
L'objet
L'observateur
La trivariance visuelle
les mélanges de couleurs
Métrologie des couleurs
Les espaces chromatiques
Les écarts de couleur
Les tolétrances
Les indices
Les appareils de mesure
Les calculs colorimétriques
La couleur numérique
Gérer les images numériques
Périphériques numériques
La photo numérique
Couleurs & apparence
Plus noir que noir !
Le modèle d'apparence
Théorie sur l'apparence
Les illusions optiques colorées
Couleurs beaux arts et décoration
Colorimétrie industrielle
Identifier une couleur
Les gamuts industriels
Assurer la qualité totale
Intervenir sur une couleur
Gérer les tolérances
Gérer un système à teinter
Assurance qualité couleur
Guide d'élaboration du manuel qualité
L'expression fonctionnelle
Critères d'identité visuelle
Critères colorimétriques
Critères d'aspect
Critères d'application
Critères particuliers
Compléments couleur
Température de lumière
Relations de Kubelka & Munk
Formulation de teinte

L'espace CIELab

AccueilLiens favorisÉcrivez-nousPlan du site
L'espace perceptuel | L'espace XYZ | L'espace Yxy | L'espace CIELab | Les spécification LMS


Le système CIELab



Cliquer pour agrandir
Dans un espace uniforme à l'espace perceptuel les ellipses de Mac Adam seraient assimilables à des cercles. Il a été démontré qu'un tel espace impliquerait cinq dimensions.

Si l'on souhaite utiliser un espace à trois dimensions il faut se contenter d'une approche approximative de l'uniformité. Depuis 1931 la CIE n'a de cesse de poursuivre cette recherche. Il semble que le compromis proposé en 1976 avec le système CIELab constitue actuellement une solution optima satisfaisante. Dans cet espace le rapport maximum des dimensions des ellipses de Mac Adam est réduit à 5 au lieu de 20 dans Yxy.

Pour utiliser cet espace dans l'évaluation des écarts de couleur, et donc pour le contrôle qualité, la CIE a favorisé des études sur la modélisation mathématique de ces écarts, c'est ainsi qu'est apparu plusieurs formules de calcul d'écart qui constituent une approche différente de la résolution de l'uniformité des espaces.


Uniformité de l'espace CIeLab

Cet espace, approximativement uniforme, est une version simplifiée de l’espace Adams-Nickerson basé sur des études relatives à la classification des couleurs de Munsell.

Comme le montre la figure ci dessous, l’espace CIELab, est très proche d’être uniforme de cette classification, ce qui est une conséquence logique du choix utilisé pour sa conception.

La classification Munsell ayant été entièrement réalisée visuellement, l’uniformité de l’espace CIELab avec l’espace perceptuel est, de ce fait, relativement bonne.



Retour à la page "les espaces chromatiques"


© Color ID
Mentions légales