Présentation
Nos compétences
Notre entreprise
Informations pratiques
Ecrivez nous
Liens Favoris
Nos procédés
Un ensemble cohérent
Identifier une couleur
Préconiser des couleurs
Formuler une couleur
Déterminer ses tolérances
Le phémomène couleur
Histoire des couleurs
La perception colorée
Le triplet
La lumière
L'objet
L'observateur
La trivariance visuelle
les mélanges de couleurs
Métrologie des couleurs
Les espaces chromatiques
Les écarts de couleur
Les tolétrances
Les indices
Les appareils de mesure
Les calculs colorimétriques
La couleur numérique
Gérer les images numériques
Périphériques numériques
La photo numérique
Couleurs & apparence
Plus noir que noir !
Le modèle d'apparence
Théorie sur l'apparence
Les illusions optiques colorées
Couleurs beaux arts et décoration
Colorimétrie industrielle
Identifier une couleur
Les gamuts industriels
Assurer la qualité totale
Intervenir sur une couleur
Gérer les tolérances
Gérer un système à teinter
Assurance qualité couleur
Guide d'élaboration du manuel qualité
L'expression fonctionnelle
Critères d'identité visuelle
Critères colorimétriques
Critères d'aspect
Critères d'application
Critères particuliers
Compléments couleur
Température de lumière
Relations de Kubelka & Munk
Formulation de teinte

Nos compétences

AccueilLiens favorisÉcrivez-nousPlan du site
  • Nous proposons un concept original et innovant
  • Une stratégie nouvelle pour assuer la qualité globale
  • Un procédé de mesure polyvalent et économique
  • Une aide précieuse pour la gestion des systèmes à teinter

  • Nous proposons un concept original et innovant

    Pour gérer les couleurs dans toute la chaîne desintervenants, quelque soit leur équipement de contrôle de couleur.


    Pour assurer la traçabilité de la couleur dans toutes les phases de la boucle qualité, de la conception jusqu'à la vente, en passant par la détermination des tolérances de production et finir par la définition des actions correctives.

    Un procédé de mesure polyvalent et économique

    Ce procédé, élaboré au tout début du siècle (demande de brevet début 2001), permet de quantifier les couleurs sur une chaîne de production par la simple utilisation d'un appareil photo numérique.

    Ce procédé permet aussi de faire communiquer dans une même base de données des mesures réalisées avec des appareils de provenances différentes, connus pour l'importance des erreurs inter-instrument.



    Une stratégie nouvelle pour assuer la qualité globale

    L’assurance qualité couleur ne peut pas être actuellement globale :

    A cause du manque de compatibilité des données entre deux appareils de mesure
    A cause de l’impossibilité de prendre en compte la totalité des effets de surface dans la qualité de la couleur
    A cause de la difficulté de quantifier l’adéquation des couleurs aux demandes du marché
    A cause du manque d’outils permettant d’évaluer la faisabilité d’une couleur dans un produit
    A cause de l’absence d’une aide efficace pour fixer des tolérances d’acceptabilité en conformité avec les possibilités de production
    A cause de l’inexistence de moyens permettant de réaliser une traçabilité dans les différentes étapes de production d’une couleur.


    La révision 2000 des normes ISO 9000 implique la notion de qualité globale, elle devient accessible :

    Par la compatibilité des données apportée par Color ID 
    Par la possibilité d’évaluer les phénomènes de surface influant sur la perception de la couleur
    Par l’expression mercatique de la couleur obtenue grâce àl’aide à la vente des produits colorés
    Par la vérification possible de la faisabilité d’une couleur dans un produit déterminé
    Par l’aide apportée par Color ID pour la détermination des tolérances
    Par la traçabilité rendue possible grâce à l’accès à des données devenues compatibles.

    Une aide précieuse pour la gestion des systèmes à teinter

    Formuler une teinte c’est déterminer les proportions des couleurs de base nécessaires à reproduire une teinte donnée.
    Un système à teinter permet de formuler des teintes sur un site de vente.
    Une teinte se définit par un point dans un espace.
    L’infographie 3 D permet d’explorer et d’évaluer les volumes définis dans un espace
    Une composition pigmentaire définit un volume dans un espace. (voir figure)
    Une demande de brevet a été déposée début 2001 pour ce procédé de formulation, de conception de gestion et de diagnostic des systèmes à teinter.


    © Color ID
    Mentions légales