Le phémomène couleur > La lumière


Présentation
Nos compétences
Notre entreprise
Informations pratiques
Ecrivez nous
Liens Favoris
Nos procédés
Un ensemble cohérent
Identifier une couleur
Préconiser des couleurs
Formuler une couleur
Déterminer ses tolérances
Le phémomène couleur
Histoire des couleurs
La perception colorée
Le triplet
La lumière
L'objet
L'observateur
La trivariance visuelle
les mélanges de couleurs
Métrologie des couleurs
Les espaces chromatiques
Les écarts de couleur
Les tolétrances
Les indices
Les appareils de mesure
Les calculs colorimétriques
La couleur numérique
Gérer les images numériques
Périphériques numériques
La photo numérique
Couleurs & apparence
Plus noir que noir !
Le modèle d'apparence
Théorie sur l'apparence
Les illusions optiques colorées
Couleurs beaux arts et décoration
Colorimétrie industrielle
Identifier une couleur
Les gamuts industriels
Assurer la qualité totale
Intervenir sur une couleur
Gérer les tolérances
Gérer un système à teinter
Assurance qualité couleur
Guide d'élaboration du manuel qualité
L'expression fonctionnelle
Critères d'identité visuelle
Critères colorimétriques
Critères d'aspect
Critères d'application
Critères particuliers
Compléments couleur
Température de lumière
Relations de Kubelka & Munk
Formulation de teinte

Quelques lampes courantes

AccueilLiens favorisÉcrivez-nousPlan du site
Illuminants naturels | Illuminants artificiels | Illuminants théoriques | Quelques lampes courantes


Les couleurs d’un objet procèdent de celles contenues dans la lumière…


Un tube fluorescent contient plusieurs couleurs

La lampe halogène contient moins de couleurs

La lampe incandescente contient surtout des rouges

La lampe à vapeur de mercure contient peu de rouge

L’éclairage au sodium haute pression paraît orange

L’éclairage au sodium basse pression est jaune très pur.



Exemple des tubes Philips

Cet exemple est extrait du site "Thierry Fumey"

(Tubes luminescents PHILIPS, spectrogrammes tirés du catalogue Philips Lighting Suisse 95/96, charte de couleur Macbeth ColorCheker, film diapositif Kodak Ektachrome 100 Plus)

Macbeth ColorChecker
Color Rendition Chart

De gauche à droite et de haut en bas
1.Peau foncée 2.Peau claire 3.Ciel bleu 4.Feuillage 5.Fleur bleue 6.Bleu-vert 7.Orange 8.Bleu-pourpre 9.Rouge modéré 10.Pourpre 11.Jaune-vert 12.Jaune-orangé 13.Bleu 14.Vert 15.Rouge 16.Jaune 17.Magenta 18.Cyan 19.Blanc 20.21.22.23.Gris 24.Noir

TL-D 36W/29

TC équ. = 2900K
IRC = 51
Rendement = 79 lm/W
Puissance = 36 W

TL-D 36W/25

TC équ. = 4000K
IRC = 70
Rendement = 72 lm/W
Puissance = 36 W

TL-D 36W/33

TC équ. = 4100K
IRC = 63
Rendement = 79 lm/W
Puissance = 36 W

TL-D 36W/54

TC équ. = 5400K
IRC = 72
Rendement = 70 lm/W
Puissance = 36 W

TL-D 36W/827 NG

TC équ. = 2700K
IRC = 85
Rendement = 93 lm/W
Puissance = 36 W

TL-D 36W/830 NG

TC équ. = 3000K
IRC = 85
Rendement = 93 lm/W
Puissance = 36 W

TL-D 36W/840 NG

TC équ. = 4000K
IRC = 85
Rendement = 93 lm/W
Puissance = 36 W

TL-D 36W/865 NG

TC équ. = 6500K
IRC = 85
Rendement = 93 lm/W
Puissance = 36 W

TL-D 36W/930

TC équ. = 3000K
IRC = 95
Rendement = 65 lm/W
Puissance = 36 W

TL-D 36W/940

TC équ. = 3800K
IRC = 95
Rendement = 65 lm/W
Puissance = 36 W

TL-D 36W/950

TC équ. = 5300K
IRC = 98
Rendement = 65 lm/W
Puissance = 36 W

TL-D 36W/965

TC équ. = 6500K
IRC = 98
Rendement = 64 lm/W
Puissance = 36 W




© Color ID
Mentions légales